Espace de travail

Existe-t-il une opportunité pour les bureaux à temps partiel dans le secteur des bureaux flexibles ?

Partager

15/07/2020

L'idée d'une maison de vacances à temps partiel n'est pas nouvelle, mais le concept d'un bureau flexible à temps partiel est un phénomène plus récent. Il est encore très rare que des entreprises prennent des bureaux flexibles à temps partiel, mais si cette idée fait son chemin, les possibilités futures pourraient être énormes.

Comment cela fonctionne ? Disons que vous avez deux entreprises : La société A et la société B avec un bureau privé. La société A peut choisir d'utiliser les locaux le lundi et le mardi, tandis que la société B utilise les locaux du mercredi au vendredi. Cela peut se faire de différentes manières : les entreprises peuvent alterner les semaines, alterner matin et après-midi, ou même plus de deux entreprises peuvent partager un bureau.

En général, le coût est réparti proportionnellement. Si le coût mensuel total du bureau est de 5 000 €, l'entreprise qui occupe les locaux deux jours par semaine paiera 2 000 €/mois et celle qui les occupe trois jours par semaine paiera 3 000 €/mois.

Ce type de contrat est différent d'un contrat standard pour un bureau privé dans un espace de travail flexible, où généralement une entreprise loue un certain nombre de bureaux pour une certaine période de temps et où l'espace n'est pas partagé avec d'autres personnes. Il est également différent de la location d’un bureau non dédié dans un espace de coworking, où les bureaux sont définis sur la base du premier arrivé, premier servi, mais aussi de la location d’un bureau dédié où les bureaux sont réservés à l'avance sur une base beaucoup plus courte qu’un bureau à temps partiel.

Avantages des bureaux flexibles à temps partiel

Le principal avantage d’un bureau à temps partiel est le fait que les entreprises peuvent bénéficier d'une plus grande flexibilité en ce qui concerne leurs frais de bureaux. Nous attendons dans les années à venir une plus grande flexibilité des salariés, en particulier en termes de lieu de travail, d'autant plus dans un monde post-COVID-19. Une récente enquête Savills a révélé que 34 % des salariés aimeraient travailler à domicile deux jours par semaine. Un bureau flexible à temps partiel peut apporter une certaine structure aux modalités de travail à distance - vous avez un lieu de travail garanti pour une période déterminée.

Les bureaux flexibles à temps partiel peuvent répondre à un certain nombre de besoins et réduire considérablement les coûts des bureaux pour les entreprises qui, autrement, auraient payé un bureau entier et se seraient retrouvées avec des locaux vacants les jours où leurs employés travaillent à distance. Que vous soyez un travailleur indépendant, une start-up de cinq personnes ou une grande entreprise, économiser sur les coûts des bureaux est une proposition attrayante, en particulier en cette période où de nombreuses entreprises ont vu leurs ventes baisser et où la réduction des coûts est une nécessité.

Un autre avantage des bureaux flexibles à temps partiel est l’aspect environnemental. Le fait que l'espace soit utilisé plus efficacement et que les ressources soient partagées peut avoir des avantages importants pour l'environnement.  Dans un monde où l'accent est mis de plus en plus sur la durabilité, c'est un élément clé.

Inconvénients des bureaux flexibles à temps partiel

Cette mise en place des bureaux flexibles à temps partiel pose également des problématiques. Il peut y avoir des problèmes juridiques, surtout lorsqu'il s'agit de délabrement. Par exemple, si un mur est endommagé, il peut être difficile, voire impossible, de savoir quelle entreprise est responsable des dommages. Des problèmes de responsabilité similaires peuvent se poser pour les biens volés. Une solution consiste à adopter une politique similaire à celle des espaces de travail où les gens enlèvent tous leurs biens et débarrassent leur bureau à la fin de la journée. Des casiers peuvent être prévus pour éviter que les gens ne soient obligés de rapporter tous leurs biens à la maison à la fin de la journée.

Un autre inconvénient est que vous devez trouver une entreprise qui a des besoins de bureaux inversés aux vôtres, c'est-à-dire que si l'entreprise A souhaite disposer de l'espace de travail le lundi et le vendredi, l'autre entreprise devra être en accord pour l'utiliser le mardi, le mercredi et le jeudi. Cela est particulièrement difficile parce que le concept de bureau flexible à temps partiel est assez nouveau et que peu de sociétés le connaissent, même si cela pourrait bien se développer avec le temps.

 

Il reste donc à voir si cette tendance de bureau flexible à temps partiel pourrait correspondre aux besoins des entreprises, mais le concept est certainement intéressant et viendrait compléter les variantes existantes de la location de bureaux flexibles.

Si vous êtes intéressé par un bureau flexible à temps partiel, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : bonjour@workthere.fr