Durabilité

Quels sont les bienfaits, pour vous et pour l’environnement, d’utiliser un vélo pour se rendre sur son lieu de travail ?

Partager

18/11/2020

Dans une ère où écologie et préservation de l’environnement sont au cœur des discussions et font partie intégrantes de nos vies, il a fallu revoir nos habitudes. Cela passe notamment par la réduction des déchets ou l’économie d’énergie, qui interviennent de plus en plus dans notre quotidien, mais également par les modes de transports utilisés. Selon, l’Observatoire du Bilan Carbone des Ménages réalisé par Ipsos / Logica Business Consulting pour Green Inside, le bilan carbone global moyen d’un individu en France s’élève à 7 388kg de CO2 par an, soit environ 61 500 vols aller-retour entre Paris et Marseille.

Que ce soit pour l’aspect environnemental, santé physique, pratique ou financier, le vélo possède de nombreux avantages que nous avons souhaité vous présenter à travers cet article, notamment dans l’optique d’impliquer chacun d’entre nous dans la réduction de son empreinte carbone.

Dans quel cas peut-on envisager de prendre son vélo pour se rendre au bureau ?

Si on tient compte des différents temps d’attente pour se rendre d’un point A à un point B, on peut estimer que le meilleur moyen de transport pour chaque distance est le suivant :

  1. Marche à pied : 0 à 1 km
  2. Trottinette : 1 à 2 km
  3. Vélo : 1 à 6 km
  4. Métro : 6 km et plus

Il est donc judicieux de se rendre à son bureau en vélo lorsque le trajet ne dépasse pas les 6km ce qui représente en général, avec une allure moyenne de 15km/h, un trajet d’une durée de 25 minutes.

Remplacer les petits trajets en voiture par le vélo

Aujourd’hui, le secteur des transports reste le seul où les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter avec une hausse de 11% en 30 ans. En 2018, 31% des émissions sont liées au secteur des transports, selon le rapport de l’association Citepa en 2020. 95% de ces gaz à effet de serre sont dus au transport routier, dont 56% pour les voitures. L’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) rappelle que 40% des trajets quotidiens en voiture font moins de 3 kilomètres.

Ces petits trajets du quotidien en voiture peuvent donc très facilement être effectués à vélo, ce qui aurait pour conséquence une très grande réduction des émissions de gaz à effet de serre produits par les voitures.

Un moyen de transport très rentable

Non seulement, le vélo vous permet de pratiquer une activité physique au quotidien mais il est également très rentable et vous permettra de réaliser de nombreuses économies. Pour les trajets courts, le vélo est l’un des moyens de transport les moins chers. Même si à l’achat, celui-ci peut avoir un coût, il sera amorti puisqu’il vous suivra pendant de nombreuses années. Les frais d’entretien du vélo sont également très bas contrairement aux autres véhicules et même pour un vélo électrique la recharge complète de la batterie ne dépasse pas les 1,5€.

Il existe aussi de nombreuses aides qui pourraient vous aider à passer le cap. Notamment une subvention qui peut monter jusqu’à 400€ pour l’achat d’un vélo électrique, mais également la mise en place par les entreprises d’une indemnité kilométrique qui permet au salarié d’être rémunéré à hauteur de 25 centimes par kilomètre. Imaginons un trajet en vélo de 5km soit 10 km aller/retour par jour. Vous pouvez donc obtenir une indemnité de 2,5€ / jour. Sachant qu’il y a en moyenne 252 jours ouvrés dans une année cela représente donc une indemnité de 630€ environ par an.

L’essor des espaces de bureaux flexibles en banlieue

Le monde du travail a énormément changé depuis que la pandémie de Covid-19 a déclenché la plus grande expérience de télétravail au monde. L'impact à court terme sur la façon dont les gens travaillent a été important, mais les conséquences se verront encore plus dans les années, voire les décennies à venir. Nous constatons déjà une augmentation des demandes de bureaux s’appuyant sur le modèle de « hub et bureaux satellites » où une entreprise a un bureau central (le hub) et plusieurs bureaux annexes (les bureaux satellites) en banlieue.

Cette tendance pourrait, à long terme, devenir assez courante. Les salariés pourraient avoir la possibilité de travailler dans un espace de bureaux flexibles à proximité de leur domicile et donc de réduire leurs trajets bureau domicile. Cela signifie donc une possibilité de se rendre au travail à vélo avec pour finalité la réduction de son empreinte carbone et un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. La plupart des espaces de bureaux flexibles mettent également à disposition de leurs membres des espaces de parkings à vélo. Aucun soucis à se faire quant à la sécurité de celui-ci.

Vous recherchez des bureaux flexibles à proximité de votre domicile pour réduire vos trajets ? N’hésitez pas à contacter nos experts Workthere qui trouveront votre bureau idéal.

Contactez-nous