Recherche

Enquête Globale : Sentiment des Prestataires de Bureaux Flexibles

Partager

28/04/2020

Depuis la publication de notre rapport Workthere Flexmark en janvier, beaucoup de choses ont changé. Le marché des bureaux flexibles ressemble très peu à ce qu'il était il y a seulement trois mois et, bien sûr, cela est vrai pour de nombreux autres secteurs. L'un des objectifs de Workthere est d'accroître la transparence des données sur le marché des bureaux flexibles et, dans cette optique, nous avons lancé l'enquête Workthere Global Sentiment Survey afin de mieux comprendre l'impact de COVID-19 sur les bureaux flexibles dans le monde entier.

L'ampleur de l'impact sur le secteur à court terme se reflète dans le fait que seuls 25 % des prestataires de bureaux flexibles sont optimistes quant aux perspectives du secteur pour les trois prochains mois. Toutefois, ils sont très majoritairement positifs en ce qui concerne les 12 prochains mois, 62 % d'entre eux se déclarant optimistes quant aux perspectives de l'espace, et ce chiffre passe à 75 % pour les répondants basés en Amérique du Nord. Les fournisseurs mondiaux sont également plus susceptibles d'être optimistes quant à l'avenir du secteur.

Les demandes de renseignements sur les nouveaux contrats de bureaux flexibles ont chuté de 80 % depuis l'apparition de la COVID-19. Toutefois, cette baisse varie considérablement d'une région à l'autre : 84 % en Europe, 81 % en Amérique du Nord et 67 % seulement en Asie. En revanche, la part des membres qui ne renouvellent pas leurs contrats est la plus élevée en Asie, avec 27 %, contre moins de 15 % en Europe et en Amérique du Nord.

Le taux d'occupation avant la COVID 19 était de 83% au niveau mondial et les fournisseurs s'attendent à ce que le taux d'occupation soit de 71% à la fin du mois de mai, ce qui est conforme à nos prévisions de baisse du taux d'occupation de 5-7% chaque mois. Le taux d'occupation est essentiellement tombé à zéro, mais la durée moyenne des contrats pour les entreprises basées dans des bureaux flexibles est de 12 mois, ce qui offre une sorte d'aide à la location pour les bureaux flexibles.

Cependant, de nombreuses entreprises au sein des bureaux flexibles éprouvent des difficultés financières et un tiers des membres ont demandé une réduction de loyer, cette proportion étant assez constante dans toutes les régions. Presque tous les fournisseurs de bureaux flexibles auxquels nous avons parlé de l'allègement des loyers ont déclaré qu'ils examinaient chaque cas individuellement. Les formes les plus courantes d'allègement des loyers sont les suivantes : (1) le report du loyer d'un mois et la prolongation du contrat de licence, (2) la possibilité pour les membres de réduire leur espace et (3) une remise de loyer de 20 à 50 % pendant un mois. Nous croyons savoir qu'un certain nombre de fournisseurs de bureaux flexibles ont demandé à leur propre propriétaire une réduction de loyer.

Nous continuerons à mener cette enquête sur une base mensuelle afin d'aider à suivre le sentiment et les statistiques clés sur le marché des bureaux flexibles. Il est indéniable que la période actuelle est difficile pour les bureaux flexibles, mais il y a de la lumière au bout du tunnel. La flexibilité en termes de coûts et d'espace de bureau en particulier sera encore plus appréciée à l'avenir et les bureaux flexibles sont dans une position privilégiée pour profiter de cette tendance.

Méthodologie

• Notre analyse s'appuie sur 101 bureaux flexibles répartis dans le monde entier, situés au Canada, en France, en Allemagne, en Irlande, à Singapour, en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Vietnam.

• Les données ont été recueillies par le biais d'une enquête en ligne que nous avons envoyée par courrier électronique aux fournisseurs de bureaux flexibles.

• Les données ont été recueillies entre le 14 avril 2020 et le 20 avril 2020. 

• Un "membre" est défini comme un accord d'adhésion. Il peut s'agir d'une personne ou d'une convention d'adhésion pour 150 personnes.

Accédez aux résultats de notre enquête en cliquant ici.