Localisation

Le guide incontournable pour s'implanter à l’international

Partager

06/09/2018

Installer un nouveau bureau est un projet conséquent. Mais vous implanter à l’étranger peut être encore plus effrayant. Pourtant, il suffit de quelques étapes simples pour aborder la chose plus sereinement.

Prenez le temps

Avant de mettre en route les rouages de l’ouverture d’un bureau international, nous vous conseillons de commencer par apprendre à connaître la ville que vous avez choisie. Même si vous avez effectué de nombreuses recherches sur le lieu où vous souhaiteriez vous implanter, rien de tel qu’aller passer quelque temps sur place pour vous assurer que cela correspond à vos attentes.

Pour ce faire, la meilleure solution reste la location d’un espace de co-working ou d’un espace de travail temporaire, le temps d’organiser les derniers détails. Cela vous donnera une meilleure vision d’ensemble de l’ambiance de travail de votre nouvelle destination, tout en vous aidant dans la réflexion sur le lieu de votre prochain bureau.

Louer un espace de co-working temporaire peut s’avérer très utile pour développer des contacts dans votre nouvelle destination. Vous pourrez ainsi participer aux évènements de networking avec de nombreuses entreprises de la ville.

Faites une liste

Faire une liste détaillée et un inventaire pour votre nouveau bureau est essentiel. Commencez par énumérer tout ce que vous devez faire, de la première à la dernière étape, pour que votre bureau soit fonctionnel.

Faites en sorte que toutes les parties prenantes sachent ce qu’elles doivent faire, et à quel moment. Un tableur ou un simple document auquel tout le monde peut contribuer peut être très utile pour approuver les tâches terminées. Cela vous permettra de suivre l’évolution et d’éviter de sauter une étape.

Première étape

Évaluez votre budget et votre plan de croissance. La première chose à faire quand vous commencez à chercher un bureau est d’établir un budget pour le loyer. N’oubliez pas de tenir compte des frais liés à la location d’un bureau, comme les services et les équipements.

Tenez compte également de votre potentiel de croissance, dont votre effectif. Un espace de travail flexible vous permet de faire évoluer votre espace en fonction de votre activité, ce qui en fait une première étape idéale si vous souhaitez vous implanter sur un nouveau territoire.

Deuxième étape

Faites le choix du quartier. Menez une enquête minutieuse sur le lieu de votre bureau. Les principaux points à vérifier sont les suivants :

  1. Est-ce que ce quartier est réputé pour un secteur d'activite en particulier?
  2. Où sont situés mes clients et mes concurrents?
  3. Quelles sont les infrastructures disponibles et les accès en matière de transport en commun?
  4. Mon bureau est-il proche de l'aéroport?

Troisième étape

Affinez vos besoins. En identifiant les priorités pour votre entreprise, vous définissez vos attentes en terme d'espace de travail. Tenez compte de facteurs tels que la surface requise, les zones de repos, les salles de réunions, la connexion internet et les zones extérieures.

Quatrième étape

Vous connaissez votre budget, votre lieu et vos besoins prioritaires ? Alors vous êtes prêt à commencer la recherche de vos nouveaux bureaux !

Cinquième étape

La liste détaillée que vous avez préparée s’avère particulièrement utile lorsque vous avez trouvé votre nouvel espace de travail. Si celui-ci est équipé et que vous n’avez rien à rajouter, tant mieux pour vous ! Si ce n’est pas le cas, vous devrez vous occuper d’installer la connexion internet, l’électricité, l’ameublement…

Sachez utiliser les services à votre disposition

Quand vous sautez le pas de l’implantation à l’international, toute forme d’aide est la bienvenue. C’est le moment de tirer le meilleur profit de votre carnet d’adresse en matière d’assistance, et d’aller demander conseil à des spécialistes tels que businessfrance.fr

Entre autres, de fournir une assistance aux entreprises souhaitant établir une présence à l’étranger. Ils fournissent des conseils sur l’ensemble de l’expatriation allant du déménagement à l’embauche en passant par les démarches plus complexes telles que les demandes de visa et les services de traduction.

Gérez les aspects juridiques

Il est important de déterminer les obligations juridiques liées à votre déménagement avant de l’enclencher. Vous devrez définir la nature des missions de votre nouveau bureau avant de pouvoir déterminer ce qui est attendu de vous juridiquement. Par exemple, ce bureau sera-t-il un bureau de représentation de votre entreprise, ou bien sera-t-il une toute nouvelle entreprise ?

Les obligations juridiques dépendent des particularités de votre nouveau bureau. Il en va de même pour les obligations fiscales. Pour agir en toute légalité, assurez-vous de bien les connaître dès le départ.

Faites connaître votre nouvelle implantation

Enfin, votre bureau est prêt et a débuté ses activités ! Maintenant, faites-le savoir à tous. C’est une excellente façon de faire parler de votre bureau et, éventuellement, de créer de nouveaux contacts. Que ce soit à l’échelle de l’entreprise, en incorporant la nouvelle à votre plan marketing, ou une simple opération de networking à l’échelle individuelle, vous avez tout à gagner à en parler autour de vous.

Participez à des conférences, organisez votre réseau autour d’entreprises locales, faites connaissance avec vos voisins… Voilà d’excellentes façons de vous intégrer dans votre nouvelle communauté. Certes, ouvrir une nouvelle antenne dans un nouveau pays, ce n’est pas vraiment repartir à zéro. Cependant, si vous êtes un nouveau venu, cela vaut la peine de faire un effort pour vous faire connaître autour de vous.